La valériane comme alternative aux somnifères : est-ce efficace ?

Temps de lecture : 4 minutes
-la-valeriane-comme-alternative-aux-somniferes-est-ce-efficace

L’usage de la valériane pour favoriser l’endormissement et une meilleure qualité de sommeil remonte à l’Antiquité. Cette plante était très populaire avant l’avènement des médicaments somnifères. Grâce à ses propriétés calmantes et sédatives, la valériane peut être utilisée comme une alternative aux somnifères qui créent généralement des effets de dépendance. Comment est-ce possible ? Découvrez avec BePacifique l’efficacité de la valériane comme alternative aux somnifères pour lutter contre l’insomnie.

Connue également sous le nom de « herbe aux chats », la valériane (Valeriana officinalis L.) est une plante herbacée qui pousse notamment dans les milieux humides. Elle est utilisée dans de nombreuses traditions anciennes pour ses effets apaisants et calmants.

En phytothérapie, la valériane est utilisée sous forme d’extrait sec, d’extrait fluide, de teinture mère ou encore de racines séchées. Elle a une forte concentration en sesquiterpènes non volatils, en iridoïdes, en alcaloïdes et en cétones sesquiterpéniques. On note aussi la présence d’huiles essentielles, de GABA et de lignanes dans sa composition. C’est pour ces différents principes actifs que la plante est aussi populaire en phytothérapie.

De nombreuses études scientifiques réalisées sur la valériane ont prouvé ses bienfaits sur l’agitation nerveuse, l’anxiété et le stress. La racine de la plante renferme principalement de l’acide valérianique. Ce dernier participe à la réduction de l’anxiété et à l’inhibition de la transmission des informations entre certains neurones du cerveau. La présence des flavonoïdes hypnotiques dans sa composition joue également un grand rôle sur les bienfaits de la valériane.

La valériane est également intégrée dans le traitement contre l’hypertension, les maux de tête, les symptômes de la ménopause, les crampes menstruelles et les spasmes digestifs.

somniferes-est-ce-efficace-la-valeriane-comme-alternative-aux-

Quelle est l'efficacité de la valériane sur le sommeil ?

L’efficacité de la valériane contre les troubles de sommeil comme les insomnies a été prouvée par de nombreux essais cliniques. L’OMS, la Commission E et l’ESCOP ont aussi attesté l’usage de la valériane en tant que sédatif léger pour favoriser le sommeil. Les bienfaits de la plante dans ce cas sont vérifiés surtout quand les troubles de sommeil sont provoqués par l’anxiété, la nervosité ou le stress.

Selon certaines études, la prise des extraits de valériane contribue à l’amélioration de la durée et de la qualité de sommeil chez les patients. Ces derniers se sentent moins fatigués et sont donc plus aptes à débuter la journée avec une bonne humeur.

Même si d’autres études supplémentaires sont encore nécessaires pour mettre la lumière sur les bienfaits de la valériane sur le sommeil, la majorité des scientifiques atteste de l’innocuité de la plante. La valériane peut être aussi associée à des plantes qui ont des effets positifs sur la santé (eschscholtzia, camomille, mélisse).

Pour vous aider à trouver le sommeil, BePacifique vous propose ses compléments alimentaires naturels formulés à base de valériane et d’autres plantes et molécules comme le CBD, la mélisse ou encore la mélatonine. Tous nos produits sont fabriqués dans le respect strict des normes sanitaires et de sécurité en vigueur en France et dans l’Union européenne.

Les bienfaits de la valériane pour aider à arrêter les somnifères

Grâce à ses vertus apaisantes, antistress et calmantes, la valériane peut être une excellente solution de sevrage pour les personnes qui sont dépendantes des somnifères comme les benzodiazépines. Ce type de somnifère est décrié à cause des effets secondaires qu’il peut provoquer chez le patient.

En général, la prise des somnifères pour lutter contre l’insomnie ne devrait pas dépasser quelques jours ou semaines. Ces médicaments induisent en effet un sommeil moins réparateur et peuvent augmenter les troubles des mémoires chez les personnes. Malheureusement, après une prise quotidienne sur une longue durée (de nombreux mois ou années), il devient très difficile de décrocher.

L’usage de la valériane peut être d’une grande utilité dans ce cas pour aider les personnes à moins ressentir les effets secondaires liés au sevrage. Cette plante contribue à l’augmentation de la transmission du GABA, un neurotransmetteur qui favorise l’endormissement. Son action peut être donc comparée à celle des somnifères.

En plus d’optimiser l’action des somnifères, la prise de la valériane n’induit aucun effet d’addiction ou d’accoutumance. Vous ne risquez donc pas de ne plus trouver le sommeil si vous arrêtez de prendre des extraits de cette plante.

comme-somniferes-est-ce-efficace-la-valeriane-alternative-aux-

Comment prendre la valériane pour privilégier le sommeil ?

Pour traiter l’insomnie et faciliter l’endormissement, il faut en général consommer environ 300 à 600 mg d’extrait sec de la racine par jour, notamment le soir. L’idéal est de prendre la dose recommandée entre trente minutes ou deux heures au plus avant le coucher.

La valériane peut également être prise sous forme de teinture mère. Dans ce cas, il faut prendre une dose comprise, entre 4 et 6 ml, une heure au plus avant le coucher. Il est par ailleurs possible de prendre cette plante sous forme de tisane. Pour cela, il suffit d’infuser trois grammes de la racine séchée dans 15 cl d’eau bouillante pendant une dizaine de minutes. Savourez ensuite votre boisson entre trente et soixante minutes avant d’aller au lit pour avoir une bonne nuit de sommeil.

Pour arrêter la prise des somnifères avec la valériane, il est important d’aller progressivement. La prise des gélules, des comprimés ou d’autres extraits de la plante, doit se faire d’abord en association avec les somnifères. Toutes les trois semaines, il est recommandé de diminuer progressivement la dose de somnifère d’un quart afin d’éviter le syndrome de sevrage. Le processus de sevrage peut durer plusieurs mois, il faut donc s’armer de patience.

Pour une prise en toute sécurité afin de traiter l’insomnie, nous vous conseillons de vous faire assister par un médecin. Il est également important de respecter le dosage inscrit sur la posologie du complément alimentaire, quelle que soit sa forme.

Prise de la valériane : contre-indication et effets secondaires

Prise à bonne dose, la valériane ne provoque aucun effet secondaire particulier. Dans certains rares cas, et surtout en cas de surdosage, la prise de la valériane peut provoquer des maux de tête, la baisse de vigilance, la somnolence ou encore l’excitation. Elle est donc déconseillée durant la conduite de machines ou de véhicules.

En raison d’absence d’étude qui démontrent l’innocuité de la valériane sur les plus petits, la prise de ce complément alimentaire naturel est déconseillée aux enfants de moins de douze ans. Il est aussi déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes. Les personnes qui souffrent de troubles hépatiques devraient par ailleurs s’abstenir de consommer les extraits de cette plante.

Thibaud
Thibaud
Fondateur de Bepacifique.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !
Obtenez les dernières mises à jour
Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé

Pour améliorer votre sommeil et réduire le stress.

Obtenez les dernières mises à jour
Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé

Pour améliorer votre sommeil et réduire le stress.

Panier