Quels sont les dangers de la valériane ?

Temps de lecture : 4 minutes
valeriane-dangers-quels

La valériane est réputée pour favoriser une bonne qualité de sommeil. Elle est utilisée en phytothérapie pour soulager les troubles de sommeil (insomnie) qui sont liés à l’anxiété. Comme toutes les plantes médicinales qui ont des propriétés sédatives, l’usage de la valériane nécessite cependant quelques précautions. La prise de valériane est-elle dangereuse pour la santé ? Quelles sont les précautions d’usage de cette plante ? La valériane provoque-t-elle des effets secondaires ?

La valériane (Valeriana officinalis) est une plante originaire d’Europe et d’Asie. Elle est traditionnellement utilisée par la médecine chinoise et ayurvédique pour soulager les troubles du sommeil liés à la nervosité. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît d’ailleurs l’efficacité de la valériane sur l’amélioration de la qualité du sommeil. Elle la considère en effet comme un sédatif léger qui peut favoriser le sommeil, surtout en cas de trouble d’anxiété.

La valériane est également connue sous le nom d’« herbe à chat ». Ce nom lui a été attribué, car les chats apprécient son odeur. Associée à d’autres plantes, elle est aussi efficace contre les palpitations.

dangers-valeriane-quels

Comment prendre la racine de valériane ?

La valériane peut être prise sous forme d’infusions ou de gélules, de poudre ou d’huile essentielle. Pour consommer une tisane de racine de valériane, il suffit d’infuser entre 2 et 3 g de poudre, soit une cuillère à café, dans une tasse d’eau bouillante. Il est possible de consommer jusqu’à trois tasses par jour selon vos besoins. Pour avoir une bonne nuit de sommeil, il est préférable de boire une tasse une heure avant le coucher.

Pour optimiser l’efficacité de la racine de valériane, celle-ci est souvent associée à d’autres plantes ayant des effets similaires comme la passiflore ou la mélisse. Chez Bepacifique, nous vous proposons nos compléments alimentaires formulés avec des substances (CBD, mélatonine) et plantes calmantes, dont la valériane. Grâce à une parfaite association entre le CBD et ces plantes médicinales, vous avez la certitude de consommer un produit de qualité qui vous aidera à retrouver un sommeil doux, à évacuer le stress et à lutter contre l’insomnie.

N’hésitez pas à nous contacter dès à présent pour toutes vos préoccupations concernant la consommation de valériane. Nous restons à votre disposition pour vous orienter en fonction de vos besoins.

Pour profiter des bienfaits des racines de valériane, il faut habituellement faire une cure d’au moins deux semaines. Si les troubles persistent même après cette cure, l’idéal est de prendre un avis médical. Évitez tout surdosage pour ne pas subir les effets indésirables qui y sont liés.

Valériane : effets secondaires, surdosage et contre-indication

La valériane présente très peu d’effets secondaires. Dans de rares cas, la prise d’extrait de cette plante peut provoquer des douleurs abdominales, des vertiges ou des maux de tête. Certaines études réalisées sur la valériane ont démontré que l’utilisation prolongée, c’est-à-dire sur une durée de plus de six semaines successives, pourrait provoquer des troubles du sommeil (insomnie).

L’arrêt du traitement de manière brutale peut entraîner dans ce cas un syndrome de manque comme le délire, les palpitations et l’agitation. Dans la majorité des cas, un surdosage ponctuel de la plante est souvent sans réelle conséquence.

La prise de valériane peut également provoquer une perte de vigilance. Il est donc possible que ses vertus sédatives soient dangereuses pour les personnes qui utilisent des machines-outils ou celles qui conduisent fréquemment des véhicules.

Pour le moment, aucune étude n’a encore démontré la toxicité de la valériane pour le fœtus. Par mesure de précaution, il est toutefois préférable de ne pas consommer cette plante durant la grossesse, ou du moins sans l’avis de votre médecin traitant. Les femmes allaitantes devraient aussi suivre cette recommandation, car les principes actifs contenus dans la plante peuvent passer dans le lait maternel.

L’usage de la valériane est par ailleurs déconseillé aux enfants de moins de 12 ans. Une étude a cependant mis en évidence les effets de la valériane sur l’amélioration du sommeil chez les enfants qui souffrent d’un handicap mental (QI inférieur à 70). Il est quand même nécessaire que d’autres études viennent confirmer davantage ces recherches.

Enfin, la valériane est contre-indiquée aux personnes qui souffrent de troubles du foie. Celles qui prennent des médicaments susceptibles d’être toxiques au foie doivent également s’abstenir.

Valériane, les interactions avec d'autres substances

En raison de ses vertus calmantes et sédatives, la valériane peut augmenter les effets de somnolence de nombreux médicaments comme les tranquillisants, les antiépileptiques, les somnifères, les antihistaminiques H1, les antidépresseurs ou les neuroleptiques antipsychotiques. Il est donc recommandé de prendre l’avis d’un médecin avant de faire une cure de valériane. Par précaution, il est aussi préférable de ne pas consommer de boissons alcoolisées si vous prenez de la valériane.

Cette plante peut aussi interagir avec certains médicaments anticoagulants, ce qui pourrait augmenter le risque de saignement. La prise simultanée de cette plante avec un médicament antidiarrhéique qui contient du lopéramide peut entraîner une intoxication. L’idéal est d’éviter cette association.

Enfin, l’association de la valériane avec certaines plantes (millepertuis, consoude officinale, menthe pouliot, germandrée petit-chêne) peut augmenter les effets toxiques de ces dernières sur le foie ou leur action sédative.

Thibaud
Thibaud
Fondateur de Bepacifique.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !
Obtenez les dernières mises à jour
Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé

Pour améliorer votre sommeil et réduire le stress.

Obtenez les dernières mises à jour
Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé

Pour améliorer votre sommeil et réduire le stress.

Panier