Autisme : ce que peut apporter le CBD

Temps de lecture : 4 minutes
apporter-autisme

L’autisme est un trouble qui affecte la communication et les interactions sociales. Bien qu’il n’existe pas encore de traitement médicamenteux, des recherches révèlent que le CBD (cannabidiol) peut être utile dans la gestion des symptômes autistiques. Voici ce que peut apporter le CBD aux personnes souffrant d’autisme.

Par quel mécanisme le CBD participe-t-il au traitement de l'autisme ?

Le CBD ou cannabidiol est une molécule appartenant à la famille des cannabinoïdes, extraite de la plante du chanvre (cannabis). Contrairement aux autres cannabinoïdes comme le THC, le CBD est sans effets psychoactifs. Il est capable d’interagir avec le système endocannabinoïde présent dans le système nerveux pour soulager de nombreux troubles de santé mentale comme les TSA.

Le CBD peut être consommé sous différentes formes, telles que l’huile, les capsules ou les gummies. Chez Bepacifique, nous proposons des produits CBD de qualité supérieure, fabriqués à partir de plantes 100 % naturelles. Notre gamme d’huiles CBD et de gummies est contrôlée par un laboratoire certifié GMP et accréditée HACCP par l’UE. Sur notre plateforme en ligne, vous aurez le choix entre une huile de CBD contre le stress et une huile de CBD pour un meilleur sommeil. Le CBD participe au traitement de l’autisme en interagissant avec le système endocannabinoïde (SEC) de l’organisme. Le SEC est un système de neurotransmission qui régule diverses fonctions physiologiques, notamment la douleur, l’humeur, l’appétit et le sommeil.

Des recherches ont montré que les personnes atteintes d’autisme ont un SEC dysfonctionnel, ce qui peut causer des problèmes de comportement et d’humeur. Le CBD agit en se liant aux récepteurs cannabinoïdes du SEC, ce qui permet de réguler le système et de corriger les anomalies. Le CBD peut également aider à réduire l’inflammation dans le cerveau, ce qui peut être un facteur contribuant au développement de l’autisme.

autisme-ce-que-peut-apporter-le-cbd

Les bienfaits du CBD chez les enfants touchés par l'autisme sont-ils prouvés ?

À ce jour, il n’y a pas de traitement à base de médicaments pour guérir l’autisme. Les recherches scientifiques ont mis en évidence des différences entre les images cérébrales de personnes autistes et non autistes. Les résultats révèlent un « dérèglement » des neurotransmetteurs régulant la sérotonine, molécule impliquée dans le contrôle de l’humeur et d’autres processus cognitifs.

Le cannabidiol (CBD) pourrait avoir un effet bénéfique pour les patients autistes en activant les récepteurs du système endocannabinoïde, favorisant une augmentation du niveau de sérotonine dans les synapses. Une étude publiée en 2020 par le Journal of Cannabis Research recommande l’utilisation du CBD pour traiter le trouble du spectre autistique (TSA) et d’autres maladies telles que :

  • la schizophrénie,
  • le trouble d’anxiété sociale,
  • le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH).

En 2018, une autre recherche a montré que l’huile de cannabidiol peut être efficace pour améliorer les symptômes des TSA chez les enfants. En Israël, une étude a été menée sur 188 enfants âgés de 7 à 13 ans atteints d’autisme. Elle a révélé que la prise d’huile à 30 % de CBD et à 1,5 % de THC pendant six mois a permis à plus de 50 % des enfants de devenir plus indépendants.

Ces enfants pouvaient désormais effectuer des tâches dont ils étaient incapables comme s’habiller et se laver tout seuls. Toutefois, d’autres essais cliniques à grande échelle sont nécessaires pour évaluer l’efficacité et la sécurité du CBD dans le traitement des Troubles du Spectre de l’Autisme (TSA).

Le CBD dans la lutte contre l'épilepsie liée aux troubles du spectre autistique

Plus de 20 % des personnes atteintes d’autisme souffrent d’épilepsie quotidienne. Cela semble indiquer un lien étroit entre ces deux troubles. Plusieurs études ont révélé que le CBD peut jouer un rôle important dans la lutte contre les crises d’épilepsie. La consommation du cannabidiol peut espacer les crises épileptiques ou réduire leur intensité. Le cas de Charlotte Figi, une enfant de 5 ans atteinte du syndrome de Dravet et souffrant de crises d’épilepsie fréquentes, est le plus célèbre.

Après avoir tenté toutes les formes de traitements classiques, ses parents ont commencé à lui administrer de l’huile de CBD. La prise de cannabidiol a immédiatement réduit les crises de manière significative dès la première semaine. En fin de compte, le nombre de convulsions a diminué de 99 %, améliorant également les capacités de communication et d’interaction sociale de Charlotte.

autisme-ce-que-peut-apporter-le-cbd (1)

Quelle est la bonne dose de CBD pour le traitement de l'autisme ?

Le traitement à base de CBD pour l’autisme est encore en phase de recherche et de nombreux facteurs peuvent influencer la bonne dose à administrer. En général, les doses de CBD recommandées pour les adultes atteints d’autisme se situent entre 20 et 300 mg par jour. En ce qui concerne les enfants, des études ont montré que les doses de CBD variaient considérablement en fonction du poids, de l’âge et de la gravité des symptômes. Les expériences scientifiques ont utilisé des doses allant de 10 à 50 mg/kg de poids corporel par jour, divisées en plusieurs prises quotidiennes. Différents produits à base de CBD s’offrent à vous :

  • l’huile,
  • les gélules,
  • les gummies et autres produits alimentaires.

Choisissez le mode de consommation qui convient le mieux à vos besoins et vos exigences. Notez toutefois que les huiles de CBD restent la méthode de consommation la plus adaptée pour le traitement du trouble de l’autisme. Dans tous les cas, il est important de consulter un médecin spécialisé dans le traitement de l’autisme avant de commencer toute administration de CBD. Pendant l’utilisation du CBD, il est également important de surveiller étroitement les effets secondaires et de noter toute amélioration ou détérioration des symptômes. En cas de problème particulier, arrêtez la consommation et ayez le réflexe de contacter votre médecin traitant.

Les obstacles à l'utilisation du CBD pour le traitement de l'autisme

L’utilisation du CBD pour le traitement de l’autisme peut être entravée par différents obstacles. Tout d’abord, la réglementation autour du CBD varie selon les pays et peut être très restrictive. Cela peut empêcher les patients d’avoir accès au traitement. De plus, il existe encore des incertitudes quant aux doses optimales et aux modalités d’administration du CBD, ainsi que sur les potentiels effets secondaires à long terme.

Enfin, il est important de noter que certains professionnels de santé peuvent être réticents à prescrire du CBD en raison du manque de données cliniques concluantes, mais également à cause de la stigmatisation entourant l’utilisation de cette substance. Ces obstacles soulignent la nécessité d’approfondir la recherche sur l’utilisation du CBD dans le traitement de l’autisme.

Thibaud
Thibaud
Fondateur de Bepacifique.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire de l'article
Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !
Obtenez les dernières mises à jour
Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé

Pour améliorer votre sommeil et réduire le stress.

Obtenez les dernières mises à jour
Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé

Pour améliorer votre sommeil et réduire le stress.

Votre version calme vous attend

Panier